Anne Sinclair présidente, et pourquoi pas ?

24 Fév
Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn, un couple présidentiel?

Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn

credit: FMI Flikr:cc

Deux semaines qu’elle squatte les unes de journaux, les reportages télé et les dîners en ville. « Je ne souhaite pas qu’il fasse un second mandat au FMI » : avec ces quelques mots au sujet de son mari Dominique Strauss-Kahn, Anne Sinclair a réussi à enflammer tout le paysage politique français, qui décrypte depuis la moindre respiration du ténor PS. Une surenchère qui a poussé Alain Juppé à ironiser sur son blog dans un post intitulé Eurêka : « Fin d’un insupportable suspense. Qui sera la candidate socialiste à la prochaine élection présidentielle ? J’ai trouvé : ni Martine Aubry, ni Ségolène Royal, mais, bien sûr, Anne Sinclair… ». Et pourquoi pas ? Plaidoyer en quatre points pour une candidature fictive.

Elle a la passion

Anne Sinclair vibre pour la politique depuis toujours. Après ses études de droit, elle s’oriente vers Sciences Po, qui a vu passer sur ses bancs la quasi-totalité des hommes politiques français. A la sortie, la jeune femme s’orientera vers le journalisme, mais se spécialisera dans l’interview politique.

Elle a l’expérience

Pendant treize ans, elle a reçu sur son plateau toutes les personnalités emblématiques du pouvoir. La cultissime émission Sept sur sept, qu’elle anime de 1984 à 1997, est devenue une référence pour tous les intervieweurs. Et les hautes sphères du pouvoir n’ont plus de secret pour elle.

Elle a l’envergure

A 62 ans, Anne Sinclair est une personnalité connue et respectée en France. Elle a fait ses preuves, aussi bien sur TF1 à l’époque Sept sur Sept qu’à la radio (RTL) ou via ses chroniques écrites. Depuis son départ aux Etats-Unis, consécutif à la nomination de DSK au FMI, elle alimente un blog Deux ou trois choses vues d’Amérique, et elle a couvert la campagne de Barack Obama pour Canal + en 2008. Son mari a confié récemment qu’il « l’écoute toujours » pour prendre des décisions importantes. Ce même mari est d’ailleurs le meilleur atout d’Anne Sinclair : on parle déjà d’une candidature de couple pour 2012.

Elle a la popularité

Un sondage Paris Match – Ifop vient de le confirmer : 65% des Français préfèrent Anne Sinclair à Carla Bruni en tant que Première dame. Plus Michelle Obama que Bernadette Chirac, Anne Sinclair pourrait bien suivre la voie d’une autre femme de président : Hillary Clinton, qui, 8 ans après la fin du mandat de son mari Bill, est devenue secrétaire d’Etat des Etats-Unis.

ML

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :