Et la Martienne 2013 est…

6 Jan

Les Martiennes 2013Pour la première fois cette année, nous avons donné la parole aux Martiennes et aux Martiens de cœur. L’objectif : rendre un hommage collectif aux féministes, femmes et hommes, qui ont marqué l’année 2013 par leur engagement, leur combat, ou simplement parce qu’ils ou elles représentent un modèle à suivre. Ces personnalités font tomber les stéréotypes sexistes, qui ne cessent d’opposer masculin et féminin, en assignant à chaque sexe des rôles, qu’il serait impossible de dépasser. Nous sommes heureuses de vous dévoiler les résultats…

1 La Martienne 2013 est Malala Yousafzai (51%)

“Un enfant, un enseignant, un livre et un stylo peuvent changer le monde”, a expliqué la lauréate du Prix Sakharov 2013, devant l’assemblée des Nations Unies le 12 juillet 2013. La jeune fille de 16 ans, qui a miraculeusement survécu à une tentative de meurtre (d’une balle dans la tête) des Talibans l’an dernier, fait de l’éducation des jeunes filles sa priorité. « Ils ont cru que les balles pouvaient nous arrêter, mais ils ont échoué, a-t-elle déclaré. Et depuis, des milliers de voix ont émergé du silence ».

2 La  Martienne « politique » est Christiane Taubira (60%)

Cible d’attaques racistes violentes, la ministre de la Justice le martèle : elle ne « se pose jamais en victime ». C’est probablement ce qui fait sa force. Cette citation pourrait résumer son féminisme :« Pas de cadeau envers ceux qui entravent les droits des femmes. Mais, pour autant , pas de revanche  à prendre sur les hommes » [ELLE paru le 22 novembre 2013]

3 La « business» Martienne est Sheryl Sandberg  (33%)

Avec son livre En avant toutes, Sheryl Sandberg, l’une des femmes les plus brillantes de sa génération, souhaite faire disparaître le « plafond de verre ». Son originalité : elle propose un mode d’emploi professionnel pour progresser dans sa carrière. Elle s’adresse aux femmes, qui parfois se censurent, ou refusent des opportunités professionnelles pour de mauvaises raisons. Aux critiques, elle répond : «  Ma plus grande peur, c’est que les femmes soient exclues des lieux de décision et que personne ne s’en préoccupe, alors, oui, il faut en passer par les femmes les plus visibles. » [L’Express Styles paru le 22 mai 2013]

4 La Martienne « people » est Jennifer Lawrence (42%)

A seulement 23 ans, l’actrice déjà oscarisée, est devenue une valeur sûre d’Hollywood. Si elle est aussi populaire, c’est aussi grâce à son franc parler. Jennifer Lawrence est féministe et n’a pas peur de le dire. Elle ne mâche pas non plus ses mots pour critiquer les diktats de minceur et de beauté d’Hollywood. « Nous devons arrêter […] d’avoir des attentes irréalisables pour les femmes [en matière de beauté ». [Yahoo  6 novembre 2013 ]

5 La Martienne héroïne est Daenerys Targaryen (37%)

L’héroïne de la série Game of Thrones a été plébiscitée parmi les autres personnages féministes de série TV. Si on s’interroge encore sur le féminisme de la série, la seule prétendante au trône des sept couronnes fait presque l’unanimité. Son interprète l’anglaise Emilia Clark a cependant fait savoir qu’elle ne voulait plus que son personnage apparaisse nu à l’écran (pourtant une des marques de fabrique de la série). Elle souhaiterait en effet être plus crédible et qu’on reconnaisse d’abord ses talents d’actrice avant sa plastique.

6 Le Martien de l’année est Denis Mukwege (42%)

Ce gynécologue congolais, encore peu connu du grand public en France, a fait partie des nominés pour recevoir le Prix Nobel de la paix 2013. Son travail pour la reconstruction réparatrice de femmes victimes de viol au Congo est considérable. Depuis 1999, 40000 femmes ont été opérées et soignées dans l’hôpital de Panzi, à Bukavu. Il a reçu en septembre 2013 « le Nobel alternatif », le Right Livehood, décerné dans l’enceinte du Parlement suédois, même si beaucoup ont regretté que le prix Nobel ne lui soit pas attribué.

7 Le Carton rouge de l’année est décerné aux « 343 salauds » (69%)

Si le débat sur la prostitution divise les féministes, une initiative a provoqué l’indignation, que l’on soit pour ou contre la loi proposée par la ministre Najat Vallaud-Belkacem. D’ailleurs, certains de ses signataires, Nicolas Bedos en tête, sont revenus sur le texte et son titre provocateur, dans lequel nous avons analysé une attaque en règle contre les droits des femmes et les féministes.

Charlotte Lazimi

Advertisements

2 Réponses to “Et la Martienne 2013 est…”

  1. Une Tete Bien Femme janvier 6, 2014 à 12:07 #

    A reblogué ceci sur Une Tete Bien Femme.

  2. bender janvier 7, 2014 à 9:10 #

    En ce qui concerne Game of Throne j’aurais plutôt cité Arya. A mon avis elle illustre mieux le féminisme. Car en refusant de se soumettre à l’éducation d’une « Dame », elle en ressort plus intelligente, perspicace, et mature. Sans oublier son coté sarcastique, qui est rare chez les personnages féminins dans les séries en général. Et surtout son physique n’a pas la moindre importance, contrairement à Daenerys qui joue parfois de ses charmes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :