A quand un Mister Météo ?

21 Août

quelques Miss Météo

Ça y est, on vient de nous annoncer son nom : Raphaëlle Dupire succédera à Doria Tillier dans le rôle de la nouvelle Miss météo du Grand Journal de Canal +. Il s’agit (encore) d’un mannequin au physique impressionnant. Cela fait des années que cela dure et cela peut aujourd’hui sembler dérisoire. A chaque rentrée ou presque, la chaîne cryptée entretient le buzz avec une nouvelle arrivante. Le principe de la Miss météo est simple : avant d’être drôle, décalée, elle se doit d’abord être jolie, voire même exceptionnellement jolie.

La tradition ? La montrer en plan suivi entrer sur le plateau avec des costumes abracadabrants en filmant les regards impressionnés des invités (des hommes principalement). Ce passage est certes un tremplin pour des actrices ou des animatrices en herbe (qui a notamment révélé Églantine Eméyé, Mademoiselle Agnès, Flavie Flament, Charlotte Le Bon, Pauline Lefèvre, Louise Bourgoin, Doria Tillier) qui marche plutôt bien. D’ailleurs, les Miss météo se sont multipliées sur la matinale de la chaîne, sans oublier les chaînes d’info en continu. Alors, pourquoi ça nous gêne ? Parce que bizarrement,  il s’agit d’abord d’exhiber le corps des femmes. Un genre de « sois belle et tais-toi » version télé. Là, elles ne se taisent pas vraiment, car elles donnent la météo et chambrent gentiment les invités. L’évolution veut que, depuis Axelle Laffont, on attende de la Miss météo de l’humour, mais seulement si elle a un physique hors-norme. Ensuite, elle pourra faire rire ou faire réfléchir.

La Miss météo symbolise tout en la caricaturant la place de la femme à la télévision. Bien sûr, depuis les premières potiches des jeux comme La roue de la fortune ou les simples speakerines, leur rôle a évolué: journalistes et animatrices, les femmes ont désormais une (meilleure) place. Le problème ? On exige d’abord dans 90% des cas qu’elles soient belles avant tout. Elles sont et restent à la télévision des « objets de désir », quand les hommes sont d’abord journalistes, animateurs ou humoristes. Eux ne sont pas forcément beaux… Quand on sait, d‘après le rapport sur les femmes et les médias de Brigitte Grésy et Michèle Reiser de 2008, que les femmes n’ont que 32% du temps de parole dans les journaux télévisés, cela fait réfléchir. La parole des femmes n’est pas prise en compte comme elle le devrait. Ces dernières ne représentent en effet que 18% des expertes à la télévision. C’est regrettable qu’il n’y ait pas plus d’expertes et moins de Miss météo.

Alors une question vient à l’esprit : pourquoi pas un Mister météo, sexy et beau gosse ? Comme ça, l’idée semble ringarde et pourtant elle serait révolutionnaire en 2014. Un homme là pour son physique et pour présenter la météo, reconnaissons que c’est original. Aujourd’hui les seuls éphèbes que l’on retrouve et qui ne brillent pas par leur intelligence sont ceux de la télé-réalité. Pourtant en 2012, on annonçait un possible Mister météo, vite abandonné depuis. C’est dommage. Un Mister météo en 2015 ? Chez les Martiennes, on continue d’y croire.

Charlotte Lazimi

Advertisements

Une Réponse to “A quand un Mister Météo ?”

  1. Albi septembre 2, 2014 à 11:13 #

    C’est vrai que c’est super intéressant pour la condition féminine… et puis s’étonner que ce soient de jolies femmes qui opèrent sur canal +, la chaine du porno et du foot..(à l’origine)…c’est comme s’étonner que ce soit une pin up « femme » qui pose pour Lui, ou Play Boy!
    C’est cohérent. Point.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :