Najat Vallaud-Belkacem: trop jolie pour être compétente ?

11 Sep
Najat Vallaud-Belkacem et Gérard Collomb en 2012 du temps où il l'avait choisie dans son équipe D.R.

Najat Vallaud-Belkacem et Gérard Collomb en 2012 du temps où il l’avait choisie dans son équipe D.R.

C’est une vieille rengaine de la classe politique: les femmes ne seraient pas vraiment à leur place, surtout au pouvoir. Si elles sont en poste, ce serait surtout grâce au bon vouloir d’un homme: leur père, leur amant ou leur mari. C’est une idée tellement ancrée dans l’inconscient collectif, et particulièrement dans celui des hommes politiques, qu’elle revient toujours. Aujourd’hui, c’est le maire de Lyon, Gérard Collomb, qui s’illustre dans ce type d’exercice dans une interview donnée à l’Express. Celui-ci évoque la nouvelle et première femme ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem. Pour parler d’elle, les adjectifs sont pour le moins discutables. « C’est une communicante et une séductrice, mais elle doit se méfier des paillettes », avertit-il.

Une femme à ce poste est une « intrigante », une femme qui séduit les hommes de pouvoir. Elle ne serait pas là pour ses compétences mais pour son physique attrayant. Mais Gérard Collomb va plus loin. Si elle est là, c’est « parce qu’Hollande aime les jolies femmes ». Une idée partagée par Franck Keller, député UMP de Neuilly qui parlait des atouts de Najat Vallaud-Belkacem « pour convaincre François Hollande » [avant de rétropédaler devant la polémique] ou de Marc Le Fur, député UMP qui comparait Fleur Pellerin, alors ministre déléguée aux PME en juillet 2012 à un « pot de fleur », là « pour sauver les apparences ».  Rappelons qu’en 2006, Jean-Luc Mélenchon avait déclaré en parlant de Ségolène Royal, candidate à l’élection présidentielle: « Ce n’est pas un concours de beauté ». Bref, on assiste encore et toujours un sexisme décomplexé consternant (l’année dernière encore, la robe de Cécile Duflot, puis un député imitant la poule alors qu’une femme prenait la parole, avaient agité l’Assemblée nationale).

Comment ne pas expliquer ainsi le désamour pour la politique d’une partie de la jeunesse, lorsqu’on assiste à ces déclarations pathétiques? Alors une bonne fois pour toutes, Messieurs  et Mesdames les députés, cessez de cacher vos aigreurs de ne pas être à la tête d’un ministère derrière des attaques sexistes de bas étage. La politique française en serait grandie et vous aussi.

Charlotte Lazimi

Publicités

2 Réponses to “Najat Vallaud-Belkacem: trop jolie pour être compétente ?”

  1. babaorum septembre 17, 2014 à 10:31 #

    Attaquer une femme, c’est mal. Attaquer un homme, c’est bien. Deux poids et deux mesures.

  2. lisag septembre 22, 2014 à 5:38 #

    Et oui, en tant qu’élue dans un petit village et dans une petite intercommunalité, je le vis tous les jours.
    Oserais-je dire que j’ai l’avantage de l’âge!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :