Pourquoi Bridget Jones est une anti-féministe en puissance

19 Nov
Bridget Jones D.R.

Bridget Jones D.R.

Hier étaient diffusés sur M6 les deux opus du journal de Bridget Jones, incarnée par René Zellweger. Auparavant culte, ce film est en fait bourré de clichés sexistes. Jusqu’ici, ils étaient un peu passés inaperçus. Enfin pas chez toutes les féministes. Nous les décryptons aujourd’hui.

Bridget est LE personnage des années 90. Une jeune femme de 33 ans, plus ou moins successful, et complètement célibataire. A l’époque, c’était rafraîchissant et innovant, car Bridget était normale, un peu en surpoids et complètement décomplexée sur son taux d’alcool ingurgité par jour et le nombre de cigarettes fumées. Une femme libre en somme, qui n’avait que faire de l’image qu’elle renvoyait, bien loin de la femme parfaite. Le livre visait entre autres à dénoncer la pression de la société sur les célibataires, avec le couple érigé comme seul modèle. Le problème ? Bridget est juste la version moderne de Cendrillon: une pauvresse qui rencontre et veut épouser le prince charmant. D’ailleurs dans les deux films, Mark Darcy, incarné par Colin Firth, la sauve in extremis d’un mauvais pas. Dans le premier, elle fait l’interview du siècle grâce à lui. Il apparaît comme l’homme providentiel. Et dans le deuxième, il la sort d’une prison thaïlandaise car elle accusée de trafic de cocaïne. Un miracle. Bridget Jones, elle au contraire, n’est pas très charmante, tout juste« drôle à son insu », comme le résume Daniel Cleaver, alias Hugh Grant. Et là, encore, il est indulgent. Car dans le film, son personnage comique est sans substance. Autre fait agaçant, elle est sans cesse humiliée, comme par exemple lorsqu’elle arrive toute jolie pour  reconquérir Mark Darcy et qu’elle est éclaboussée à deux reprises par deux camions roulant à toute allure dans d’immenses flaques d’eau. Surtout, elle est complètement gourde et a très peu de conversation, voire pas du tout. Mark est un avocat important qui travaille avec des secrétaires d’Etat. Elle est la cruche, nulle dans son job. Lorsqu’ elle le dérange, il est toujours dans une réunion capitale ou avec des gens importants.

Helen Fielding ne l’a d’ailleurs jamais caché, elle s’est inspiré pour le personnage de Mark Darcy d’un autre Darcy, celui de l’œuvre littéraire Orgueil et Préjugés de Jane Austen. En revanche, Bridget Jones ne ressemble en aucun point à Elizabeth Bennet, l’héroïne du roman, qui, elle, est dotée d’une véritable intelligence. Bref, Bridget est bête et elle l’assume. Elle a plein de préjugés sur les hommes, auxquels, il faut le dire, elle ne comprend rien. Son rêve: se marier et ne pas finir « vieille fille ». Surtout, elle croit avoir la solution. En quittant sa prison thaïlandaise, elle offre à ses anciennes co-détenues le livre de John Gray: Les hommes viennent de Mars. Les femmes viennent de Vénus, des recettes sur les relations amoureuses simplistes qui nous irritent. Le comble, c’est que, pour elle, c’est un échec total. Bridget enchaîne en effet les mauvaises décisions et n’a aucune volonté. Surtout, si elle réussit à reconquérir Darcy, c’est seulement parce qu’il découvre qu’elle n’a en fait pas recouché avec Daniel Cleaver. Les deux ne sont plus ensemble depuis des semaines, mais l’héroïne doit attendre son héros en restant « vierge » de tout autre contact sexuel si elle veut une chance de le retrouver un jour. On a vu plus moderne. C’est un peu l’anti-test de Bechdel, cette règle féministe qui veut que pour qu’un film mérite d’être vu, deux femmes doivent parler entre elles, et de tout sauf des hommes et des peines sentimentales. Ici, c’est tout le contraire. Le seul intérêt de l’héroïne reste les hommes, incarnés par deux stéréotypes, le prince charmant Mark Darcy et le bad boy Daniel Cleaver. Dans le troisième volet du livre, paru au mois d’octobre en France, le prince charmant Darcy est mort. Peut-être la rédemption pour une Bridget enfin libre et féministe ?

Charlotte Lazimi

Publicités

2 Réponses to “Pourquoi Bridget Jones est une anti-féministe en puissance”

  1. Chris novembre 19, 2014 à 5:32 #

    Bravo !

  2. Buttercup novembre 21, 2014 à 12:07 #

    Merci pour cet article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :