Top chef et la cuisine « féminine »

5 Fév
D.R

D.R

Depuis quinze jours, la sixième saison de l’émission culte de M6 a commencé. Comme à chaque fois, une quinzaine de candidats s’affrontent pour remporter le titre désormais très convoité de Top chef. Ces deux dernières semaines, les candidats se sont illustrés par leurs remarques sur la cuisine « féminine ». A chaque fois qu’il a été question de séduire le palais d’Hélène Darroze, seule femme membre du jury de cette année (les années précédentes, Ghislaine Arabian était aussi la seule femme jurée du concours), les candidats ont témoigné de leur envie de faire une cuisine « délicate », « pleine de tendresse », en somme une cuisine « féminine ». Alors, plusieurs questions se posent : existe-t-il une cuisine féminine et une cuisine masculine ? Et pour reprendre un dossier du fooding:  « La cuisine a-t-elle un sexe ? » En bref: peut-on changer de sexe en cuisine ? Est-ce possible de cuisiner viril quand on est une femme ? Ou bien féminin lorsqu’on est un homme ?

Si on suit le raisonnement des candidats, les femmes sont supposées être « tendres, douces, amoureuses », et les hommes seraient donc « durs, virils, forts ». A partir de ces « traits » de caractère,  selon ces derniers, on pourrait découvrir le sexe de celui ou celle qui cuisine. Cet avis est partagé, notamment par des femmes . Certaines parlent de cuisine plus « maternelle », plus « émotionnelle » ou encore plus « végétale pour les femmes » « et avec plus de viandes pour les hommes ». On se croirait presque dans le sketch de Florence Foresti qui moquait tendrement ces idées reçues en assénant: « les garçons, ça aime la viande et les patates ». Mais ces arguments sont trompeurs. Le monde n’est pas binaire et dans le domaine de la gastronomie, il ne se réduit pas aux mangeurs de viande et aux mangeuses de pissenlit, de salade et de graines. Chez les Martiennes, on s’efforce de déconstruire ce types de stéréotypes. Car encore une fois, ils enferment les chefs, hommes et femmes, dans des cases, tout comme ils enferment leur cuisine. La création et la gastronomie ne sont pas « féminines » ou « masculines ». Elles sont originales, personnelles, certes, et forcément délicates, fines, travaillées, élaborées. A ce niveau de la compétition, le dressage est forcément joli, délicat, inattendu. Vouloir remplacer ces qualificatifs par « féminin » ou « masculin » limite notre imagination, notre vocabulaire, et la réalité elle-même.

Une chose est sûre: dans les cuisines les femmes sont minoritaires. Selon l’étude Safih 2011 de l’Observatoire de l’hôtellerie-restauration, elles seraient 25% en cuisine et 10% dans la restauration haut de gamme. Rappelons que pendant des années, Paul Bocuse a banni les femmes de ses cuisines, sous prétexte qu’il n’avait pas de vestiaire approprié, avant de nommer Tabata Bonardy, ex-candidate de l’édition 2012, chef de son restaurant le Marguerite en 2013. Depuis, la jeune femme, à la tête de 17 personnes pendant un an, a décidé d’ouvrir son propre restaurant et a quitté le groupe. Comme partout ailleurs, le plafond de verre existe et les discriminations aussi. Peut-être que Top Chef pourrait innover et faire de la pédagogie en cuisine. Rappelons que des femmes excellent aussi en la matière. Par exemple, Anne-Sophie Pic est triplement étoilée depuis 2007. Et, deux femmes, Stéphanie Le Quellec et Naouëlle d’Hainaut, ont également remporté le fameux concours télévisuel.

Charlotte Lazimi

Advertisements

Une Réponse to “Top chef et la cuisine « féminine »”

  1. leina août 31, 2015 à 11:49 #

    Article très juste ! Et pour regarder un peu Masterchef (le Topchef de TF1 mais avec des cuisiniers amateurs-trices), c’est encore pire, dès qu’il s’agit de critiquer les plats des candidates, ce sont « des plats de mamans », de la « cuisine de ménagère », sans parler des remarques condescendantes du style « C’est bien de cuisiner pour votre famille et vos enfants Martine, mais on attend quelque chose de plus raffiné quand même ». Par contre quand les candidats hommes font un plat simple, jamais on ne leur dit que c’est « de la cuisine de papa »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :