Pourquoi l’égalité n’a jamais été autant d’actualité

22 Nov

logo_de_la_republique_francaise_thumbLe 25 novembre prochain marque comme chaque année la Journée internationale  pour l’élimination des violences à l’égard des femmes. Devant les attentats meurtriers du 13 novembre, qui ont fait à ce jour 130 morts et 353 blessés, cette actualité semble secondaire. Il n’en est rien. Dans le combat pour la justice, la paix et dans la lutte contre le terrorisme, l’égalité est au premier plan.

L’organisation de l’Etat islamique veut semer la terreur et diviser les Français. La bataille de l’égalité, notamment de l’égalité f/h est cruciale. Ces thématiques liées au respect de l’autre  sont au cœur de notre société. Ce sont celles que l’organisation de l’EI abhorre. C’est sur ces questions : d’accès à l’IVG, d’égalité salariale, de lutte contre les violences, contre le harcèlement de rue que nous devons nous repositionner pour réaffirmer nos valeurs. Chaque année en France, il y a toujours 83 000 viols, soit plus d’un toutes les 7 minutes. Une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son compagnon ou de son ex-compagnon. La précarité ainsi que la pauvreté touchent d’abord les mères de familles monoparentales. Les défis sont de taille. Ils restent irrésolus.

Depuis une semaine, la couverture médiatique est également étonnante. Télévisions et radios ont en effet reçu inlassablement les mêmes interlocuteurs, majoritairement des hommes blancs.

Capture alice

 

Quid des experts et expertes musulman(e)s, quid des femmes, quid de la diversité si riche à notre société ? C’est très dommage. Caroline De Haas remarquait ce phénomène dans un post de son blog.  De leur côté, sur les réseaux sociaux, Marie Cervetti, Directrice  du centre d’hébergement et de réinsertion FIT, une femme, un toit et membre du Haut Conseil à l’égalité entre les hommes et les femmes, Alice Coffin, journaliste et membre de l’association féministe La Barbe, ou Dominique Bouissou, personnalité politique issue des rangs du PS ont  fait le même constat.

Capture

En revanche sur Twitter est apparue une autre forme de sexisme. Dans des tweets qui se voulaient drôles et à l’opposé de l’idéologie de l’Etat islamique, les réponses ont été… insultantes, au lieu d’être pertinentes.

Capture 2

Peut-être que ceux qui les ont diffusées n’en avaient pas conscience, mais écrire: « Nos bombes sexuelles et nos attentats seront à la pudeur » et mettre des photos ou dessins de dames nues en illustration ne sert pas la cause.
L’organisation de l’Etat islamique considère que le seul rôle des femmes est d’appartenir à son époux, de lui faire des enfants. Le groupe terroriste estime aussi qu’une étrangère doit être vendue et réduite à un esclavage sexuel. Ils méprisent les êtres humains. Les femmes ne sont que des objets, ou plutôt que des ventres dont on abuse librement. Or, ces « réponses humoristiques » transforment aussi à leur façon les femmes en objet. C’est se mettre au même niveau parler presque d’homme à homme de sa «propriété».

Plus que jamais, le combat pour l’égalité f/h est donc au cœur de l’actualité, au cœur de nos valeurs à défendre devant le terrorisme aveugle qui vient d’endeuiller notre pays.

Publicités

2 Réponses to “Pourquoi l’égalité n’a jamais été autant d’actualité”

  1. Sylhouahe5 novembre 23, 2015 à 7:46 #

    Que les hommes soudain se réveillent et se sentent gonflés de testostérone à l’appel de la trompette de la guerre, cela ne me dérange pas vraiment qu’ils se sentent concernés eux seuls et ne veuillent pas y mêler la femme (qui, on le sait bien n’est pas le féminin de « homme » dans leur esprit, mais désigne un joli animal).
    Par contre il est certain que les femmes peuvent avoir des choses à dire dans des moments tels que ceux que nous vivons actuellement. Malheureusement, les quelques femmes s’étant exprimées ont les mêmes discours que les hommes ; guerre, offensive, défense de nos « valeurs » spécifiquement françaises (et l’on tremble d’émotion dans notre voix au mot « française » parce que c’est tellement beau), la liberté, la fraternité, l’égalité… Elles ont des discours viriles et revanchards et n’apportent pas grand’ chose au débat. Peut-être que si nous voulons être entendues faudrait-il que nous nous distinguions et apportions un point de vue que nous seules, en tant que femmes avec nos spécificités biologiques, physiologiques, psychologiques, intellectuelles et spirituelles, sommes capables de réaliser.
    Nous pouvons pousser la réflexion un peu plus loin, profiter de cette crise pour nous poser certaines questions, remettre en question justement certains fondamentaux qui, peut-être serait-il intéressant d’y penser, ne concernent pas forcément uniquement la France et l’Occident.
    Réfléchir un peu moins avec nos organes et un peu plus avec notre tête, notre capacité d’observation et d’argumentation juste.
    L’égalité ne se définit pas à faire comme « l’autre » mais à apporter une note de plus pour faire retentir plus justement l’harmonie du monde.
    Par exemple :
    – Réorganisation du système éducatif,
    – Réenvisager notre appréhension des religions « patriarcales » (cesser d’être démagogue vis à vis de ce qu’elles sont en réalité),
    – Transformer nos valeurs de sorte que chacun puisse se sentir bien à l’intérieur d’une société réellement égalitaire,
    – Dévaloriser le dieu « argent » et le remplacer par des notions fraternelles/sororales,
    – Remplacer le « pouvoir-sur » par le « pouvoir-du-dedans »,
    – Etc.

  2. Arabella Hutter décembre 13, 2015 à 5:12 #

    Oui, c’est triste de constater, après tous les progrès faits dans les années 60, qu’il y a un recul, ou du moins un ralentissement des avances dans l’égalité entre les femmes. Comme je m’intéresse beaucoup à la relation entre les femmes et la société, entre les femmes et l’Histoire, j’écris un cycle d’histoires où des mères parlent à leurs filles. 100 femmes sur 2500 ans. De quoi leurs parlent-elles? De leurs corps, de leur classe sociale, de leur mère à elle, de résignation, de résistance! http://fr.arabellahutter.com/12eme-fil-visite-au-village/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :