Tag Archives: Bertrand Cantat

Pourquoi la tribune de Deneuve et compagnie a eu un tel écho ?

15 Jan
Capture d_écran 2018-01-14 à 15.38.57Capture d_écran 2018-01-14 à 15.39.11
Depuis une semaine, on ne parle que de ça.  En effet, la tribune « Nous défendons une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle » a suscité depuis sa publication le 9 janvier dernier un certain émoi. En cause des propos jugés outranciers par une bonne partie des Français.e.s. Catherine Deneuve est elle-même  très partiellement revenue sur le texte,  dans sa lettre à Libération parue ce matin, où elle maintient que nous vivons dans un climat de censure et de délation sur les réseaux sociaux, position qui reste très discutable. Soit. Catherine Deneuve prend au moins la peine de se désolidariser de certaines signataires en roue libre depuis quelques jours. Des signataires qui, en réclamant au nom des hommes, soi-disant des « victimes de la misère sexuelle » le droit d’importuner, se sont fait les porte-parole d’une pensée rétrograde, misogyne et ancienne. Leur prise de position a engendré de nombreux débats,et a reçu une réelle approbation d’une autre partie des Français·e·s. . Pourquoi? Parce que ses autrices ont joué sur les peurs et les fantasmes, que nous avons résumé en 5 points.

Lire la suite

Publicités

Cantat, Gauguin, une célébration indécente

11 Oct

Capture d_écran 2017-10-11 à 09.47.14

Ce n’est pas une première pour les Inrocks. Cela devient même une habitude. Une fois tous les 4 ans, depuis les 10 ans de la mort de la comédienne Marie Trintignant, tuée sous les coups de son compagnon Bertrant Cantat en 2003, l’hebdomadaire le met en couverture. L’objectif est toujours mercantile : faire la promotion de « l’artiste », comme s’il était dissociable de l’homme.

Lire la suite

Ex-fan de Cantat

24 Oct

Inrocks Bertrand Cantat Marie Trintignant Kristina Rady

Cantat en couv des Inrocks, entamant la promo d’un nouvel album, ça ne pouvait qu’être énorme. Pour la première fois, il parle de Marie Trintignant, dix ans après sa mort. Pour la première fois il revient complètement dans la lumière, après des années d’obscurité en prison. Mais surtout, pour la première fois, Bertrand Cantat n’est plus le chanteur de Noir Désir. A presque 50 ans, il forme désormais le groupe Détroit avec Pascal Humbert. L’histoire du chanteur a eu raison de l’histoire de son groupe historique. Pour cette raison, je ne pense pas comme Imanol Corcostegui qu’ « avec le temps les interviews de Cantat provoqueront moins de remous ». Car à jamais, il trimballera cette équation incompréhensible pour ses fans, nombreux, dont j’ai longtemps fait partie : à la fois leader d’un groupe tel que Noir Désir et meurtrier de son « grand amour ».

Lire la suite