Tag Archives: Donald Trump

Pourquoi la tribune de Deneuve et compagnie a eu un tel écho ?

15 Jan
Capture d_écran 2018-01-14 à 15.38.57Capture d_écran 2018-01-14 à 15.39.11
Depuis une semaine, on ne parle que de ça.  En effet, la tribune « Nous défendons une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle » a suscité depuis sa publication le 9 janvier dernier un certain émoi. En cause des propos jugés outranciers par une bonne partie des Français.e.s. Catherine Deneuve est elle-même  très partiellement revenue sur le texte,  dans sa lettre à Libération parue ce matin, où elle maintient que nous vivons dans un climat de censure et de délation sur les réseaux sociaux, position qui reste très discutable. Soit. Catherine Deneuve prend au moins la peine de se désolidariser de certaines signataires en roue libre depuis quelques jours. Des signataires qui, en réclamant au nom des hommes, soi-disant des « victimes de la misère sexuelle » le droit d’importuner, se sont fait les porte-parole d’une pensée rétrograde, misogyne et ancienne. Leur prise de position a engendré de nombreux débats,et a reçu une réelle approbation d’une autre partie des Français·e·s. . Pourquoi? Parce que ses autrices ont joué sur les peurs et les fantasmes, que nous avons résumé en 5 points.

Lire la suite

Publicités

Primaires: les femmes éternelles exclues de la politique française ?

23 Jan

primaire-3

2017, année électorale par excellence, laisse un goût amer, notamment les primaires qu’elles soient de droite ou de gauche. D’abord à droite, si 4,4 millions de personnes se sont déplacées, il n’y avait qu’une femme Nathalie Kosciusko-Morizet parmi les candidats, avec un score faible. Une seule présence pour la primaire de la Belle Alliance Populaire  n’augure rien de bon, quant à l’entrée de femmes dans le monde politique. Les plus hautes sphères de l’état leur sont toujours bel et bien fermées.

Lire la suite

Trump vs droits des femmes: et maintenant ?

16 Nov
cc

cc

Depuis l’élection de Donald Trump, comment lorsqu’on est féministe ne pas être saisi(e) d’un profond découragement ? Est-ce un ultime bond en arrière pour les droits des femmes ? Est-ce le début d’une ère où les avancées seraient définitivement terminées ? À quoi bon désormais se battre contre la culture du viol, l’objectivisation des femmes, le sexisme, les violences faites aux femmes, les inégalités, lorsque le président de la première puissance mondiale participe sans complexe au mouvement inverse ?

Lire la suite