Tag Archives: Eugénie Bastié

Pourquoi la tribune de Deneuve et compagnie a eu un tel écho ?

15 Jan
Capture d_écran 2018-01-14 à 15.38.57Capture d_écran 2018-01-14 à 15.39.11
Depuis une semaine, on ne parle que de ça.  En effet, la tribune « Nous défendons une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle » a suscité depuis sa publication le 9 janvier dernier un certain émoi. En cause des propos jugés outranciers par une bonne partie des Français.e.s. Catherine Deneuve est elle-même  très partiellement revenue sur le texte,  dans sa lettre à Libération parue ce matin, où elle maintient que nous vivons dans un climat de censure et de délation sur les réseaux sociaux, position qui reste très discutable. Soit. Catherine Deneuve prend au moins la peine de se désolidariser de certaines signataires en roue libre depuis quelques jours. Des signataires qui, en réclamant au nom des hommes, soi-disant des « victimes de la misère sexuelle » le droit d’importuner, se sont fait les porte-parole d’une pensée rétrograde, misogyne et ancienne. Leur prise de position a engendré de nombreux débats,et a reçu une réelle approbation d’une autre partie des Français·e·s. . Pourquoi? Parce que ses autrices ont joué sur les peurs et les fantasmes, que nous avons résumé en 5 points.

Lire la suite

Publicités

Rentrée France TV : Quid de la diversité? On prend (presque) les mêmes et on recommence

31 Août

 

crédits: cc

crédits: cc

Chère Delphine Ernotte,

Votre arrivée à la tête de France télévision était un symbole, comme première femme (enfin) à prendre ce poste. Qui plus est une femme engagée, du moins dans vos paroles sur les questions de diversité. Nous présagions une rentrée 2016 plus paritaire, plus jeune, plus accès « diversité ». D’ailleurs, en 2015, vous aviez fait une déclaration franche et courageuse: « On a une télévision d’hommes blancs de plus de 50 ans et ça, il va falloir que ça change ». Un an plus tard, le constat est décevant. Lire la suite

Eugénie Bastié, Eric Zemmour, décryptage du discours antiféministe qui fascine les médias

25 Mai
crédits: creative common/Dalymotion (capture)

crédits: creative common/Dalymotion (capture)

La recette semble simple. Homme ou femme, jeune ou vieux, l’ennemi des droits des femmes a toujours la même rhétorique: un discours ultra-conservateur, homophobe et misogyne. C’est peut-être ce qui fascine les médias. Ce dernier accuse les féministes de tous les maux. Soit il estime qu’il n’y a pas d’inégalités entre femmes et hommes. Soit, il considère que l’inégalité est le meilleur système. Les Martiennes ont décidé de décrypter ses arguments, souvent insidieux et subtils, mais qui n’ont qu’une ambition assumée: décrédibiliser et combattre les avancées en faveur de l’égalité.

Lire la suite