Tag Archives: Nafissatou Diallo

Sexisme : gare à la nouvelle génération

6 Mai
crédits: cc

crédits: cc

Avec leur tribune « Nous, femmes journalistes politiques, et victimes de sexisme… », publiée hier dans Libération, 40 journalistes ont raconté leur quotidien auprès d’hommes politiques sexistes, insultants, et pour certains harceleurs. Bien sûr, il ne s’agit pas de faire des généralités et de mettre tout le monde dans le même panier. Simplement, l’intérêt de ce coup de gueule était de dénoncer des faits : un climat souvent défavorable aux femmes, et où certains ont tendance à croire que tout est permis. En politique, ce n’est pas la première fois que les pendules sont remises à l’heure. Dèjà en 2011, avec le premier scandale DSK et l’accusation de viol de Nafissatou Diallo, les langues s’étaient déliées. Des femmes politiques de premier plan, des attachées parlementaires, des journalistes avaient dénoncé. Aujourd’hui, cette chronique est significative, car elle nous pousse à interroger le sexisme de toute la société française. Lire la suite

Revue de web du 24 août 2011

24 Août

Chaque jour (ou presque), une martienne vous envoie ses liens préférés. Anodins, engagés, révoltants, les articles sont choisis avec soin, essentiellement en français, mais parfois en anglais ou en espagnol…

Nafissatou Diallo, capture d'écran sur abc

Nafissatou Diallo, capture d'écran sur abc

L’effet Nafissatou Diallo

On le sait maintenant : il n’y aura pas de procès DSK aux Etats-Unis (du moins au pénal). Et c’est une mauvaise nouvelle pour toutes les victimes de viol. Car la décision du procureur Cyrus Vance rappelle à quel point il est difficile de juger une affaire qui se résume à une parole contre une autre. Le point de vue de Béatrice Gamba, militante de Mix-Cité, à lire ici.

L’homme au foyer, un concept plein d’avenir

L’émancipation des femmes et les bouleversements de la structure familiale classique ont donné naissance à une nouvelle race de pères : les hommes au foyer. Plus proches de leurs enfants et plus investis dans la vie de famille, ils tentent de s’affranchir des codes de la virilité, mais restent largement minoritaires. Lucie Montchovi et Hélène Lam-Trong retracent sur France info l’évolution de la paternité depuis 30 ans. A écouter ici.

Radio : où sont les femmes ?

Alors que les radios font leur rentrée les unes après les autres, les grilles sont à l’image du partage des tâches de bien des foyers: pendant que les hommes parlent politique, les femmes s’occupent des enfants.  L’analyse des Nouvelles News à lire ici.

Revue de web du 6 juillet 2011

6 Juil
Femme égyptiennes le 8 mars 2011

Journée de la femme 2011 au Caire / Credits Al Jazeera

Les Egyptiennes et le tabou du harcèlement

La révolution de la place Tahrir en a déçu plus d’une… avec la fin du régime Moubarak, les Egyptiennes espéraient voir reculer le harcèlement dont elles sont victimes au quotidien, dans un pays où le sexe est tabou. Mais rien n’a changé, et les femmes continuent de se taire quand elles sont agressées, par honte et par peur de salir l’honneur de leur famille. Un reportage du New York Times à lire ici.

Le féminisme des deux côtés de l’Atlantique

S’il le DSKgate a bien eu un mérite, c’est de nous avoir fait réviser nos fondamentaux en matière de féminisme. Pour nous faciliter la tâche, Le Figaro Madame publie une petite synthèse des principales différences entre Frenchies et Américaines en matière de lutte pour l’égalité des sexes. A potasser ici.

Le coup de gueule de Moubarak

La militante et la journaliste cosignaient le 4 juillet une tribune intitulée « Non au procès du féminisme » et publiée dans Le Monde. Les deux femmes s’alarment du retour de bâton qui se prépare contre les féministes si le témoignage de Nafissatou Diallo s’effondre et donne un coup d’arrêt aux poursuites contre DSK. Elles rappellent que malgré les mensonges de la plaignante, on ne sait toujours pas ce qui s’est passé dans la suite 2806 et que, quelle que soit l’issue de ce fait divers, les féministes ne doivent pas être présentées comme coupables d’avoir dénoncé des inégalités qui sont toujours d’actualité, que DSK soit jugé coupable ou non. A lire ici.